Covid-19 et risque de thrombose, quel bilan biologique ?

Le virus SARS-CoV-2 a un caractère pro-thrombotique important par rapport à d'autres infections virales. Tour d'horizon des paramètres biologiques pronostiques existants et des possibilités de dépister et de prévenir les formes graves. 

Nadia Bastide-Sibille, publié le 28 novembre 2021

Covid-19 et risque de thrombose, quel bilan biologique ?
Très contagieuse, la Covid-19 touche des personnes de plus en plus jeunes. Si plus de 80 % des personnes infectées sont asymptomatiques, il existe néanmoins 14 % de cas sévères et 5 % de cas critiques, hospitalisés en réanimation. Avec l'insuffisance respiratoire ou le choc septique, les complications thromboemboliques sont fréquentes chez ces patients, pouvant entraîner le décès. « Ce virus a un caractère pro-thrombotique important, résultant d'une interaction complexe entre un syndrome inflammatoire intense, d'une altération de l'épithélium et de son fonctionnement, et d'une hypoxémie sévère et prolongée », explique le Dr Olivier Feugeas, médecin biologiste, attaché au groupe Bio67 et au CRC MHC (Centre de ressources et de compétence des maladies hémorragiques constitutionnelles) du CHU de Strasbourg lors des dernières Biomed-J. Une forte augmentation du facteur tissulaire Il est fréquent d'observer l'apparition d'un orage cytokinique en...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Biologiste Infos

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
boîte de pétri et colonies de champignons colorées par le réactif CHROMagar Candida plus
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • Expertises
  • Recommandations