Insuffisance cardiaque : l’Assurance Maladie reconduit sa campagne

Du 13 mars à fin avril, l’Assurance Maladie relance sa campagne nationale de sensibilisation à l’insuffisance cardiaque, après une première vague menée à l’automne, dans le but d’améliorer la connaissance de cette maladie par le grand public, et en particulier par les plus de 60 ans.

N.B-S., publié le 17 mars 2023

Insuffisance cardiaque : l’Assurance Maladie reconduit sa campagne

La première vague de cette campagne organisée en septembre 2022 « a permis de susciter un plus grand intérêt pour cette affection cardiaque, puisque 8 séniors sur 10 estiment qu’elle incite à en savoir plus à son propos » se réjouit l’Assurance Maladie, en citant les résultats de l’Etude Post-test insuffisance cardiaque BVA réalisée par internet du 21 octobre au 16 novembre 2022 auprès de 1 000 seniors de 60 ans et plus. Si le message sur les quatre principaux signes associés à l’insuffisance cardiaque (fatigue importante, essoufflement inhabituel, œdèmes, prise de poids rapide) semble avoir bien été entendu, en particulier pour les deux premiers signes, la moitié des séniors pensent encore qu’elle est guérissable et la majorité d’entre eux minimisent les répercussions de la maladie sur la vie quotidienne. C’est pourquoi, à partir du 13 mars, et jusqu’à fin avril, la campagne reprend en radio, télé, et presse (féminine et sénior). La fin de l’année devrait voir se déployer le second volet de la campagne dédié aux bons réflexes à adopter pour les personnes touchées par la maladie.

Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Évènements
Laboé-si,dengue,snmb,azoulay
  • Actualités
  • Données de santé
  • Numérique
biomed-j,biologistes médicaux
  • Actualités
  • Évènements