Actus Covid : JN.1 s'installe, un nouveau vaccin disponible

Les différents réseaux de surveillance des infections respiratoires confirment que le variant issu de Pirola, JN.1 s'installe en France. Parallèlement, depuis le 4 décembre, un nouveau vaccin alternatif aux ARN messagers est disponible pour la primo-vaccination. Les ARN messagers restent préconisés par défaut.

Par Sophie HOGUIN, publié le 11 décembre 2023

Actus Covid : JN.1 s’installe, un nouveau vaccin disponible

Détecté pour la première fois aux Etats-Unis en septembre dernier, JN.1 progresse rapidement dans le monde et particulièrement en France (surtout en Ile-de-France). Ainsi, alors que fin octobre seuls 10% des tests étaient positifs au JN. 1, au 13 novembre la proportion était montée à 30% selon le bulletin de Santé Publique France du 6 décembre 2023.

Très proche de Pirola

Par rapport à son sous-lignage parental BA.2.86.1 (Pirola) qui avait suscité quelques inquiétudes en raison de ces nombreuses mutations sur la protéine Spike (voir cet article), JN.1 présente trois mutations d’acides aminés dont une seule sur la protéine Spike. Pour le moment, même si le nombre de cas de Covid augmentent nettement il n’y a pas d’inquiétude quand à l’installation d’une épidémie grave et massive.

Un nouveau vaccin en primovaccination

Depuis le 4 décembre,  le vaccin Nuvaxovid® (Novavax), est disponible sur commande et le le vaccin
VidPrevtyn® Bêta de Sanofi lui est retiré. La DGS précise que ”

Les adultes et les adolescents de 12 ans et plus qui souhaitent être vaccinés contre le Covid-19, peuvent recevoir une dose unique, quel que soit leur statut vaccinal, du nouveau vaccin Nuvaxovid® XBB.1 .5. Dans l’attente de données complémentaires, l’utilisation du vaccin Nuvaxovid® n’est pas recommandée chez la femme enceinte.
Ce nouveau vaccin peut être utilisé pour la campagne en cours et offre une alternative pour les personnes qui ne
souhaitent pas ou ne peuvent pas recevoir un vaccin à ARNm. Les rappels vaccinaux doivent toutefois être réalisés préférentiellement avec des vaccins à ARNm.”

Pour en savoir plus sur les modes de conservation, etc se référer au DGS-urgent du 1er décembre 2023.

Dans la même rubrique
illustration avec un homme à quatre pattes attaquer de toute part par des pathogènes
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • En pratique
prise de sang d'une patiente par une infirmière
  • Actualités
  • En pratique
  • Prévention et dépistage
feuille de calendrier mars 2024
  • Actualités
  • Évènements