LFSS 2023, quelles conséquences sur le marché de la biologie ?

La LFSS 2023 prévoit de baisser durablement l'enveloppe de financement de la biologie de routine. Analyse des enjeux et répercussions possibles sur le marché de la biologie médicale.

Philippe Taboulet, expert-comptable, publié le 09 janvier 2023

LFSS 2023, quelles conséquences sur le marché de la biologie ?
Selon la loi de financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2023, les représentants de la profession ont jusqu'au 31 janvier 2023 pour trouver un accord avec l'Assurance Maladie, sans quoi le gouvernement procéderait à des baisses de tarifs de biologie hors Covid par arrêté « à hauteur de 250 millions d'euros dès 2023 » 1, soit environ 5 % de la tarification des actes courants. Alors que plusieurs autres paramètres économiques alourdissent déjà les résultats des laboratoires, cette conjoncture interroge sur les prix de cession des laboratoires. Comme chacun le sait, les entreprises valent ce qu'elles rapportent. Comme pour d'autres secteurs de la santé, le chiffre d'affaires des laboratoires est régulé par des accords prix volumes, qui permettent d'absorber la croissance systémique annuelle des demandes d'actes, proche de 3 %. Cela s'explique notamment par le vieillissement et le suivi des populations, avec ses diverses pathologies. La...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site biologiste365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique