PCR multiplex : quelle place pour la Covid-19 ?

L'approche syndromique, aussi appelée PCR multiplex, pourrait se généraliser à l'avenir pour les infections respiratoires, mais les spécialistes ne savent pas encore comment la Covid-19 va influencer les épidémies virales et leur diagnostic.

Agnès Bourahla-Farine, publié le 27 janvier 2022

PCR multiplex : quelle place pour la Covid-19 ?
Si beaucoup d'interrogations demeurent quant aux besoins en PCR syndromique pour le futur, le concept est séduisant : il s'agit, en effet, de considérer un syndrome clinique, d'imaginer l'ensemble des agents pathogènes classiques et fréquents susceptibles de le provoquer et ensuite d'effectuer une PCR multiplex pour les détecter tous en une seule fois, qu'il s'agisse de virus, de bactéries ou de parasites. « Peut-on parler de tests syndromiques dans le cadre de la Covid-19 ? Je n'ai pas encore de réponse car je ne sais pas encore à quoi ressemblera le monde d'après la Covid, notamment dans le domaine des tests respiratoires », introduit le Dr Benoît Visseaux, virologue à l'hôpital Bichat (AP-HP) lors des Biomed-J qui se sont tenues à Paris, en septembre. L'un des grands intérêts de cette technique est un temps de rendu très rapide. « Dans le cadre d'une approche décomposée, le temps moyen de rendu était de 37 heures, à l'hôpital Bichat. Avec la PCR...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Biologiste Infos

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
photo de purpura sur peau humaine
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • Prévention et dépistage
arbovirose,efs,Pierre Gallian,transfusion
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • Prévention et dépistage