Infections ostéo-articulaires, multiplicité de tableaux cliniques

Les infections ostéo-articulaires suscitent encore beaucoup de questionnements, tant pour les biologistes que pour les cliniciens, du fait de la diversité des organismes bactériens en présence, parfois difficiles à identifier.

Noëlle Guillon, publié le 30 octobre 2023

Infections ostéo-articulaires, multiplicité de tableaux cliniques
Urgences diagnostiques et thérapeutiques, les infections ostéo- articulaires (IOA) posent des défis de prise en charge et nécessitent une coopération multidisciplinaire entre chirurgien, biologiste et infectiologue. Le diagnostic microbiologique reste crucial face à des infections polymorphes, avec un choix délicat d'antibiotiques du fait de la particularité des tissus considérés et de la résistance des bactéries, pour des durées de traitement longues (jusqu'à 12 semaines). L'infection peut survenir à la suite d'une inoculation per-opératoire, en particulier en cas de présence d'un hématome post-opératoire, d'une cicatrisation difficile ou d'absence d'antibio- prophylaxie adaptée, mais aussi par d'autres modes de contamination : par voie hématogène, à partir de foyers à distance ou en post-traumatologie. Elle devient chronique après trois semaines d'évolution. Les bactéries persistent à la surface de matériaux tels que les prothèses du fait de leur...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site biologiste365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
  • Actualités
  • Évènements
Laboé-si,dengue,snmb,azoulay
  • Actualités
  • Données de santé
  • Numérique
biomed-j,biologistes médicaux
  • Actualités
  • Évènements