Liste 2023 des diagnostics essentiels de l'OMS

L’OMS a publié sa "Liste modèle 2023 des dispositifs de diagnostic in vitro essentiels" (en anglais). Pour la première fois, sont notamment intégrés des tests relatifs à l'hépatite E et des glucomètres.

Par Sophie HOGUIN, publié le 06 décembre 2023

Liste 2023 des diagnostics essentiels de l’OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié sa Liste modèle 2023 des dispositifs de diagnostic in vitro essentiels (en anglais).  Comme l’explique le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, « La Liste des dispositifs de diagnostic essentiels de l’OMS est un outil indispensable qui fournit aux pays des recommandations fondées sur des données solides pour appuyer les décisions locales afin de garantir que les outils de diagnostic les plus importants et les plus fiables soient à la disposition des agents de santé et des patients. » Elle est mise à jour tous les deux ans par le Groupe stratégique consultatif d’experts de l’OMS sur les dispositifs de diagnostic in vitro (SAGE-IVD, en anglais). Pour cette édition 2023, les experts ont examiné 12 demandes et recommandé l’ajout de huit DIV et l’introduction de plusieurs modifications concernant les tests précédemment répertoriés dans la liste, notamment les DIV pour la tuberculose, le VIH et le diabète sucré. Outre les informations destinées à l’établissement des listes nationales, cette liste offre aussi des conseils sur les priorités à établir dans les DIV à différents niveaux du système de santé. Elle est également une référence pour tous les acteurs qui prennent part à la sélection, à l’achat, à la fourniture ou au don de dispositifs de diagnostic in vitro sur les priorités en matière de DIV nécessaires pour résoudre les problèmes de santé mondiaux.

Hépatite E

La liste 2023 inclut pour la première fois 3 tests de diagnostics du virus de l’hépatite E (VHE) dont un test rapide. Objectif : éviter les sous-déclarations des infections par le virus de l’hépatite E pour gérer les flambées épidémiques et minimiser les personnes développant une insuffisance hépatique aiguë, notamment chez les femmes enceintes où le taux de mortalité est élevé (de 19,3 à 63,6 %).

Glucomètres

La liste intègre aussi des conseils pour l’utilisation des dispositifs de mesure de la glycémie à usage personnel. Les glucomètre et le suivi régulier de la glycémie reste un levier de choix pour réguler la glycémie, ajuster les traitements médicamenteux et faire de l’éducation thérapeutique autour des causes de diabètes (régime alimentaire déséquilibré, activité physique etc)

Et aussi…

D’autres nouveaux tests ont été ajoutés à la liste, :

  • Pour les troubles endocriniens, deux nouveaux tests ont été inclus : le test de l’hormone parathyroïdienne, test en laboratoire conçu pour aider à évaluer les causes des troubles de l’homéostasie calcique et à surveiller les effets du traitement ; et le test de dosage de la 17-hydroxyprogestérone pour le diagnostic et le suivi de l’hyperplasie congénitale des surrénales en dehors de la période néonatale ;
  • Pour la santé reproductive, maternelle et néonatale, deux tests ont été ajoutés : le test d’élution par acide de Kleihauer-Betke en tant que DIV général destiné à être utilisé dans les laboratoires cliniques pour aider au diagnostic et au traitement de l’hémorragie fœtomaternelle, et un test réalisable sur le lieu de soins pour déterminer les groupes sanguins et le facteur rhésus dans le contexte des soins de santé maternelle et de la maladie hémolytique du fœtus et du nouveau-né ;
  • Pour la santé cardiovasculaire, a été inclus le test de dosage des troponines I et T de haute sensibilité pour aider au diagnostic de l’infarctus aigu du myocarde dans les établissements de soins de santé dotés de laboratoires cliniques.

Pour plus d’informations sur la Liste modèle OMS 2023 et les décisions apparentées, voir ce lien (en anglais).

Dans la même rubrique