Dépistage néonatal : la France avance... à son rythme

Clara Attia, directrice générale de Revvity pour la région Europe du Sud, l'un des acteurs historiques en France sur les tests de dépistage néonatal, revient pour nous sur les évolutions en cours et les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Un champ des possibles dans lequel la France s'avance prudemment.

Propos recueillis par Sophie Hoguin, publié le 23 janvier 2024

Dépistage néonatal : la France avance… à son rythme
Depuis 2021, la France a entamé la révision de son programme national de dépistage néonatal avec une réorganisation de ses instances et la mise en place d'un plan d'élargissement des maladies détectées. Ainsi, depuis janvier 2023, 7 maladies métaboliques ont été ajoutées à la liste des 6 premières détectées (voir encadré). La HAS évalue la pertinence d'élargir cette liste à de nombreuses autres maladies, dont certaines détections sont basées sur des tests ADN, sujet qui peut être assez sensible. Revvity (affiliée à PerkinElmer jusqu'en mai 2023) [LW1] est une entreprise spécialisée dans la fourniture de solutions scientifiques, de logiciels et de réactifs pour la recherche et le diagnostic médical, notamment pour la santé de la mère et de l'enfant. Clara Attia, directrice générale pour la région Europe du Sud, nous présente sa vision de l'évolution du dépistage néonatal et la proposition de Revvity pour faire progresser tant les techniques que...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue Biologiste Infos

S'abonner pour lire la suite
Dans la même rubrique
illustration avec un homme à quatre pattes attaquer de toute part par des pathogènes
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • En pratique
prise de sang d'une patiente par une infirmière
  • Actualités
  • En pratique
  • Prévention et dépistage
feuille de calendrier mars 2024
  • Actualités
  • Évènements