SFBC : S'ouvrir davantage aux plus jeunes, renforcer la francophonie

La société française de biologie clinique (SFBC) se tourne résolument vers l'avenir. Nouvelle image, nouvelle stratégie de communication et ouverture aux plus jeunes font partie du bilan 2023 et posent les bases des projets des deux années à venir. Le point avec Katell Peoc'h, présidente depuis un an.

Propos recueillis par Sophie Hoguin, publié le 23 janvier 2024

SFBC : S’ouvrir davantage aux plus jeunes, renforcer la francophonie
Biologiste infos : Nouveau logo, nouveau site, la SFBC s'est refait une beauté cette année ; qu'est-ce qui a motivé ces changements ? Katell Peoc'h : Effectivement, nous avons renouvelé notre image. La SFBC n'avait pas encore suffisamment pris le virage de la modernité numérique, il était temps que nous nous équipions d'outils modernes et performants pour communiquer et être plus visibles. Nous avons donc travaillé cela pour dynamiser notre communication, tant à l'extérieur de la société savante qu'auprès de nos adhérents. Dans cet état d'esprit, nous modernisons aussi nos outils de formation continue et avons ainsi lancé notre premier webinaire. Nous essayons également d'être beaucoup plus présents sur les réseaux sociaux. Notre objectif est de nous renouveler en impliquant en particulier les jeunes, à qui l'avenir appartient. Le recrutement de jeunes biologistes est-il plus difficile qu'avant ? K.P. : Ils ont clairement moins de temps...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site biologiste365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
illustration avec un homme à quatre pattes attaquer de toute part par des pathogènes
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • En pratique
prise de sang d'une patiente par une infirmière
  • Actualités
  • En pratique
  • Prévention et dépistage
feuille de calendrier mars 2024
  • Actualités
  • Évènements