Au labo sans ordo : un dispositif efficace ?

Repères

Depuis janvier 2022, le dépistage du VIH peut être réalisé sans ordonnance dans n'importe quel laboratoire de biologie médicale en France. Analyse des premières données du nombre de dépistages et des dépenses de l'Assurance Maladie liées à ce nouveau dispositif sur les périodes de janvier à juin 2021 et 2022.

Serge Payeur, président de Sil-Lab experts, société de conseil en stratégie digitale, publié le 21 septembre 2022

Au labo sans ordo : un dispositif efficace ?
7,5 % de dépistages supplémentaires en 6 mois Nombre de dépistages VIH 1 et 2 par année (janvier à juin) Entre 2021 et 2022, sur la période de janvier à juin, ce dispositif a permis de réaliser 171 788 dépistages supplémentaires en six mois, soit 7,55 % de plus. Par comparaison, 1 825 903 dépistages ont été réalisés en 2020 sur la même période, et 2 129 000 en 2019, la baisse de 2020 étant liée à la pandémie de Covid-19.   Le dépistage s'accélère Évolution du nombre de dépistages VIH 1 et 2 de janvier à juin en 2021 et 2022 L'analyse de la progression mensuelle sur...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site biologiste365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
illustration avec un homme à quatre pattes attaquer de toute part par des pathogènes
  • Actualités
  • Dans votre pratique
  • En pratique
prise de sang d'une patiente par une infirmière
  • Actualités
  • En pratique
  • Prévention et dépistage
feuille de calendrier mars 2024
  • Actualités
  • Évènements